samedi 14 novembre 2009

Cent soixante-troisième sortie

Cet après-mid, j'ai commencé à rouler avec Lolo et j'ai continué tout seul, face au vent pendant une quarantaine de kilomètres vers Nangis. L'occasion de prendre de nouveaux clichés. A commencer par le curieux monuments aux morts (c'est l'époque...) de Dagny. Pourquoi avoir choisi ce modèle ?...
A Pécy, je me suis approché du château de Beaulieu ( "Entrée interdite - Propriété privée").
A Gastins, le village près duquel se trouve le dernier (je crois...) moulin à vent de la Brie (je l'ai déjà présenté sur ce blog.). Aujourd'hui, je me suis intéressé à cette "enseigne" un peu défraîchie. Mais était-ce une fabrique, une boutique ou un bistrot ? Mystère.
A Saint Just, j'ai saisi un contre-jour vers le couchant: à l'ouest, rien de nouveau ?
J'ai même essayé de photographier les oiseaux...
... et l'arbre de la mare aux vaches, à Guilvert.
J'ai parcouru aujourd'hui 82 km, plus que 491 km et j'aurai 200 000 km à mon compteur cycliste...
Après Nangis, je suis rentré à toute berzingue, le vent dans le dos...

3 commentaires:

  1. Le monument de Dagny est avant tout une "lanterne des morts". On en trouve quelques unes en France.
    Je suis toujours avec interêt ton blog et je t'adresserai un mail dans quelques temps.
    Pour ton livre:"Pontenx" et non pas "Pontex"(je crois). Je suis né à 4 km de là, à Saint Paul en Born. Sans rancune et à plus tard.
    Régis.

    RépondreSupprimer
  2. Salut à toi Régis et merci beaucoup pour l'explication au sujet du monument aux morts de Dagny et pour la correction du nom de ce village des Landes où je fus très bien accueilli par le couple franco-néerlandais qui tient l'hôtel des Forges: une bonne adresse.
    A bientôt (pourquoi pas pour une petite sortie à vélo ?)

    RépondreSupprimer
  3. Concernant les moulins à vent, il y a aussi celui de Jossigny sur la route de Villeneuve St Denis, qu'on aperçoit sur la droite de l'A4 quand on vient de Paris (500 m environ de L'A4.
    Il y a un 3ème moulin en Seine et Marne, mais je ne me souviens pas de sa localisation.
    Pour Gastins, un Briard m'a dit qu'il faut prononcer Gatins.Et pour Pontenx, dans les Landes, on dit Pontinx.
    Régis.

    RépondreSupprimer