samedi 26 septembre 2009

Cent trente neuvième sortie

Par ce bel après-midi d'automne, pas un seul nuage, nous sommes partis pour une sortie de 92 km sur notre tandem d'enfer ! Premier arrêt entre Bassevelle-bourg et Bassevelle-mairie où Lolo trouva de la lecture...
Pour une fois, il ne s'agit pas de la guerre de 14-18 (même si "Moi, mon colon, celle que j'préfère, c'est la guerre de 14-18!") mais de la Seconde Guerre mondiale.
Ce qui n'est pas précisé sur cette plaque, mais ça l'est sur le panneau explicatif de la première photo, c'est que trois de ces aviateurs anglais survécurent car ils avaient réussi à sauter en parachute. Le premier fut capturé par les Allemands quelques jours après. Il fut libéré par les Russes quelques mois plus tard du camp où il était retenu en Silésie. Les deux autres furent cachés par des habitants de villages alentours (La Trétoire et Bussières) jusqu'à la Libération. Les quatre autres furent enterrés au cimetière de Bassevelle.
Et puis nous sommes revenus en Champagne, près de Château Thierry, où les vendanges se terminent.
Au mois de mars, j'avais présenté quelques photos de ces éoliennes en cours d'installation. Aujourd'hui, six d'entre elles, sur les onze du site, étaient en fonctionnement... alors petit clip vidéo: MOTEUR !

Une des nuisances présumées de ces moulins à vent était le bruit... Il y a bien un ronronnement qui pourrait gêner quelqu'un qui voudrait dormir sous l'une d'entre elles. Mais les voitures sont beaucoup plus bruyantes ainsi que le... vent lui-même ! Faux argument ?

Sur le chemin du retour, nous avons fait une petite pause goûter à la boulangerie de Chézy sur Marne avant de rentrer vers La Ferté Gaucher par de charmantes petites routes où nous avons amélioré notre moyenne. La bosse de Verdelot fut avalée à toute allure, ainsi que les derniers kilomètres... Hé, hé, quel beau coup de pédales nous avons... vent dans le dos... n'en déplaise à René Fallet !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire