samedi 22 août 2009

REVOIR LA NORMANDIE...

Premier jour: La Ferté Gaucher - Dangu (160km)
Me voici donc reparti sur les routes de France... en tandem cette fois et pour seulement 5 jours.
Nous avons choisi d'aller revoir la côte normande: Etretat, Fécamp, Yport, Dieppe...
Notre première étape doit nous permettre de contourner Paris par le nord et de faire étape du côté de Gisors.
Pour le premier pique-nique, nous nous arrêtons près de Chantilly, sous le soleil ! Pourtant ce matin, nous avons craint de devoir voyager sous un ciel gris et peut-être la pluie... Il faisait froid, et une petite laine nous fut bien utile... Brr... c'est quoi ces voyages qui commencent ainsi: L'an prochain, nous irons dans le sud de la France ! Mais le soleil est au rendez-vous, youpi ! et Chantilly pour tout le monde...
Et nous traversons rapidement le nord de la Seine et Marne, l'Oise et une partie du Val d'Oise pour arriver en Normandie en fin d'après-midi...

...Pour une petite pause ravitaillement et également touristique à Gisors... Avant de rejoindre notre camping à Dangu... Près de grands étangs où les pêcheurs sont fort nombreux !
S'il n'avait tenu qu'à moi, nous aurions passé ces 4 nuits de vacances à l'hôtel mais Laurence tient beaucoup aux nuits sous notre petite tente (cela fait partie du folklore, prétend-elle... et elle a raison...) et pour cette randonnée, c'est elle qui décide !


Deuxième jour: Dangu - Yport (145 km)

Mais au petit matin, après une nuit bien fraîche au bord de l'eau, j'avale un petit déjeuner très... frugal: Dure, dure la vie de campeur !
Mais notre route vers la mer est encore longue. Il nous faut traverser la charmante bourgade de Lyons la Forêt: très jolie petite ville où un arrêt prolongé s'impose.


Il paraît que Maurice Ravel composa une partie de son oeuvre dans cette belle demeure normande. Le château de Vascoeuil qui abrite une exposition de sculptures et où l'historien Jules Michelet habita. Je crois en avoir fini avec les célébrités pour ce voyage...
Près de ce village, je croise la route de Gournay à Rouen que j'empruntai lors de mon Tour de France...
Et puis tout l'après-midi, nous avons roulé sur une charmante petite route de Seine Maritime (la D104 en particulier), évitant les grands axes et les villes... ...Mais croisant le chemin du parc de la Bocasse près de Rouen. En ce qui nous concerne, les montagnes russes seront pour demain !
Et enfin: La MER, à Yport. Nous pouvons déguster les bons produits de la mer à la terrasse d'un petit resto face à la plage et...
...nous choisissons de planter notre tente en haut des falaises qui dominent la Manche !
Elle est pas belle la vie ?
Troisième jour: Les vacances au bord de la mer... (110 km)
Pour ne pas avoir à remonter sur les falaises, nous allons prendre le petit déjeuner au village à pied par un petit chemin qui descend le long de la falaise pour arriver sur la plage déserte à cette heure.
Lolo fait trempette, mais juste les pieds...
Après avoir démonté le matériel de camping, nous reprenons la route pour Etretat, à l'ouest d'Yport.

La célèbre aiguille creuse... chère à Arsène Lupin: "C'est le plus grand des voleurs, oui mais c'est un gentleman... "
La halle d'Etretat n'est pas mal non plus !
Nous repartons vers l'est pour rejoindre Fécamp sans repasser par Yport en empruntant le véloroute du littoral (C'est une route balisée qui devrait, d'ici quelques années, permettre d'aller des Pays Bas au Portugal par des routes au trafic réduit. Une bonne idée mais attention aux détours inutiles... et de ne pas louper une flèche.)
Pique-nique sur le port de Fécamp: il a faim, le bougre...
Un château, encore un, si j'avais dû tous les photographier, j'y serais encore...
Saint Valéry en Caux.
Je l'avais prévu: ça monte et ça descend sans cesse, de petites côtes parfois très pentues à la sortie de chaque village !
Il fait très beau et beaucoup de normands sont dans l'eau.
Et ce soir, nous dormons à l'hôtel Windsor à Dieppe, face à la mer: encore une très bonne adresse. Je retrouve le confort de mon Tour de France... et Laurence semble apprécier aussi.
Bonne nuit...

Quatrième jour: DIEPPE -SAINT LEU D'ESSERENT (145 km) Départ de Dieppe après un super petit déjeuner ! Les habitués de ce blog savent combien j'apprécie ce repas...
Au port nous apercevons les bateaux des concurrents de la course en solitaire du Figaro qui font escale à Dieppe. Ce matin le port est calme mais hier, ce devait être noir de monde. Nous avons échappé à une traversée de la ville à pied... Dernière image maritime.
Nous avons quitté la côte normande par l'Avenue verte (Ici, il s'agit d'une vraie piste cyclable tracée sur une ancienne voie de chemin de fer qui nous conduit tranquillement de Dieppe à Forges les Eaux, plus de 50 km, cette route doit prendre place dans un itinéraire cycliste qui pourra conduire les cyclistes de Londres à Paris. Celle-là, nous l'essaierons un jour ou l'autre.) Le revêtement est magnifique, comme presque toutes les routes de Seine Maritime d'ailleurs: Bravo le conseil général ! La piste est calme. Le passage des carrefours est aisé, pas de chicanes infranchissables pour le tandem, nous en avons déjà rencontrés... Il ne manque que quelques points d'eau pour être au paradis des cyclotouristes !

Il y a même des "animations" et panneaux d'informations.
Et nous arrivons à Forges les Eaux où nous déjeunons...
...dans le jardin de la mairie, au calme, avant de reprendre la route pour Gournay en Bray (où je fis escale durant mon Tour de France) et vent dans le dos, nous filons vers...
...Saint Leu d'Esserent où nous plantons la tente, malgré la pluie qui menace, au Camping CAMPIX qui est implanté dans d'anciennes carrières qui dominent la vallée de l'Oise.
AUTO-PORTRAIT AU CAMPIX

Dernier jour: Retour à La Ferté Gaucher (100km) Pas de pluie finalement. Lolo a eu raison de choisir le camping ! Mais si c'est moi qui plante la tente, c'est elle qui la range... jusqu'à l'an prochain où nous irons comme promis sillonner les routes du Sud !
Et notre petit voyage se termine par une visite de Chantilly, le matin il y a quand même moins de monde...
Les grandes écuries de Chantilly: cette ville est la capitale du cheval !

Revoici le château, oui, le même qu'au début de ce message, et nous pouvons reprendre la même route qu'à l'aller pour revenir en Seine et Marne. Route beaucoup plus agréable que je ne le pensais.
En plus nous pouvons compter les avions qui se préparent à atterrir à Roissy tout en avançant sur la plaine.
NOUS AVONS FAIT UN BEAU VOYAGE !

3 commentaires:

  1. Merci pour ce petit air marin; nous, cette année cela a été air montagnard pour nos congés mais toute la famille rentre enchantée.Comme vous nous avons eu une météo exceptionnelle et un cadre grandiose.A + sur votre boîte@ pour nos photos.
    Bisous, Fab.

    RépondreSupprimer
  2. Encore de superbes photos !!! Bravo ! En tous cas, y'a quelqu'un que je sentais frustrée de laisser son homme se balader sans elle : ici, sur les photos, elle a l'air épanouie et donne l'impression de profiter pleinement de cette virée en amoureux!!! Et elle a rudement raison.
    Mickey.

    RépondreSupprimer
  3. super de tres belle photos cool mon jp je pense que tu est pret pour le prochain tour de france le vraie 2010 je t incrie toi et lolo continue comme sa jp ne change rien tu est super
    amitié didier

    RépondreSupprimer