vendredi 31 juillet 2009

Face au Mont Blanc

Je dors face au Mont Blanc ce soir et impossible de charger des photos sur ce blog... Pourtant j'ai la connexion et tout et tout mais, mystère... Alors, je me résigne à ce message sans photo.
Ces deux derniers jours, j'ai grimpé 4 nouveaux grands cols alpins:
l'Iseran, en partant de Bonneval sur Arc (un col absolument magnifique) ; le Petit Saint Bernard, un long col de 28 km qui m'a conduit en Italie dans un petit hôtel d'Aoste où l'on a osé laisser mon vélo passer la nuit dehors (au pays de Fausto Coppi, tout fout le camp !), c'était ma grande étape des Alpes: 160 km, dont plus de la moitié de descente...
Aujourd'hui, j'ai commencé par le Grand Saint Bernard, dès le départ d'Aoste, j'ai grimpé, grimpé, pour me rendre en Suisse pour, encore une fois, une ascension superbe ; et j'ai fini par le col suisse de ce Tour de France, la Forclaz, et celui-là, je m'en souviendrai ! 11 km dont 7 de galère... et puis, j'ai acheté des abricots du valais (oui, on cultive des abricots en Suisse !) et le coup de pédale est redevenu... acceptable pour gagner dans un état correct et à un horaire décent l'auberge de jeunesse où je viens de manger un repas (tartiflette) fort acceptable, meilleur en tout cas que les pâtes italiennes d'Aoste qui étaient très quelconques (Tout fout le camp - bis- !)
Demain je vous raconterai ces étapes en images, j'espère...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire