jeudi 21 mai 2009

Soixante-douzième sortie

Sortie en deux parties...
Le matin, je pars avec Patrick et nous sommes rejoints par un groupe de cyclos de La Ferté Gaucher et nous décidons de rester avec eux.
Nous roulons, assez vite, vers l'Aube et la Marne. En Champagne, donc. Mais je n'ai vraiment pas le temps de sortir l'appareil photo...

Mais en haut de la grosse bosse du circuit, le groupe s'est disloqué et je peux faire une revue, incomplète, des effectifs.
Le cardio de Patrick est monté à 175 ! Record à battre... Bravo ! Je n'ai pas eu le temps de prendre mon pouls.

Sur le retour, à plus de 30 km/h, vitesse inhabituelle pour moi, nous croisons deux cyclos aux vélos bien chargés. Dans quelques semaines, je me croiserai peut-être...

L'après-midi, deuxième sortie, un peu petit peu avec Laurence qui se fera arrosée par une grosse pluie dès qu'elle m'aura abandonné (Bien fait ?) alors que je resterai au sec aujourd'hui.

Voilà quelques semaines que je n'avais pas apporté de contribution à la baignoirologie: Voici un modèle anodin somme toute, mais remarquons la bouée de sauvetage à gauche qui permettra de sauver le bovin maladroit, goulu ou suicidaire, de la noyade ! Un plus à coup sûr !

Ah ! Mon beau château...

Launoy Renault, un hameau à une dizaine de kilomètres de La Ferté Gaucher. Ce château ne se visite pas à ma connaisance mais on y loue des salles, je crois.
Bussières: une des plus moches églises de la région.
Construite sans doute sur les ruines d'une ancienne construction plus monumentale.
Il faut monter là-haut, sur la butte de Doue: c'est le jeudi de l'Ascension !

Vues de la Brie...

L'église en haut de la butte: ce n'est pas une contrepèterie !


Fleurs des champs...
...et fleurs de jardins.

Le temps des cerises (suite): j'en salive à l'avance...
Le sapin de Bussières.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire