mercredi 25 mars 2009

Le Canard enchaîné 1959

Voici bientôt trente ans que je lis chaque semaine Le Canard enchaîné ! C'est un petit moment de bonheur hebdomadaire.
Alors, quand j'ai vu la collection complète de l'année 1959 en vente sur E-bay (il manque 3 numéros...), j'ai sauté sur l'occasion !
Le mercredi 25 janvier 1959, il paraissait, comme celui que j'ai reçu ce midi et que je n'ai pas encore ouvert...


Le dimanche 29 mars 1959, c'était Pâques. Un dessin (toujours d'actualité...) vaut mieux qu'un long discours:

"Le 10 mars 1959, neuf ans après la première invasion du Tibet par la Chine, des centaines de milliers de civils tibétains se rassemblèrent à Lhassa, capitale du Tibet, afin de protester contre l’occupation chinoise. Ce soulèvement populaire fut écrasé sans pitié par l’Armée de Libération de la Chine populaire; dans les journées qui suivirent, on estime à 87.000 le nombre de Tibétains retrouvés morts dans les rues de Lhassa." Site Tibet info

Certaines rubriques n'ont pas changé: La mare aux canards; La noix d'honneur; La boîte aux images; A travers la presse déchaînée...

Et bien sûr, Sur l'album de la comtesse, il n'y avait qu'un seul contrepet ce 25 mars 59:

Cette jeune sourde est fière de ses gains, mais on abuse de sa meule quand elle est saôule.

8 commentaires:

  1. Y'avait pas le mur du çon, à l'époque, dans le Canard ?

    Mickey.

    RépondreSupprimer
  2. Au fait, dans la phrase en question, y'en a deux, des contrepets.
    Mickey.

    RépondreSupprimer
  3. Pas de Mur du çon et deux contrepets dans la phrase. Par contre savais-tu que le titre "Sur l'album de la comtesse" pourrait signifier « Boum sur le con de l’Altesse ! » par contrepèterie, bof... (Mais regarde bien le titre de la rubrique dans le journal, les pleins et les déliés!). Un des secrétaires de cet album, Joël Martin, prétend qu'il n'y a, dans ce titre, pas de contrepet. Il s'agirait en fait d'un titre choisi par Yvan Audouard en hommage à une comtesse irlandaise de sa connaissance...

    RépondreSupprimer
  4. Cela s"appelait au début "Sur l'album de la comtesse Maxime de La Falaise". C'était une réelle et ravissante personne d'origine irlandaise totalement ignorante de la question mais qui m'avait autorisé à utiliser son nom pour agacer son mari de l'époque dont elle était en train de divorcer. (Elle aurait préféré s'appeler Maxime de La Rochefoucault, mais il n'y en avait aucun de libre sur le marché.) Certains ont cru pourtant deviner dans ce titre nobiliaire authentique une contrepèterie secrète, ce que suis en mesure de démentir catégoriquement."
    Yvan Audouard. Préface de "Le manuel du contrepet, l'art de décaler les sons.

    RépondreSupprimer
  5. Au fait, je n'avais pas vu celle qui se cache dans le titre de la rubrique. Elle est bien alambiquée. Ça vaut bien "L'aspirant habite Javel".
    Mickey.

    RépondreSupprimer
  6. Salut,
    Je suis journaliste et je fais des recherches sur la Comtesse Maxime de la Falaise. Est-ce que Mickey ou jplp1959 avez-vous plus de renseignements sur elle? Je serais super reconnaisante.

    jplp1959, j'ai lu ton blog Mon Tour de France 1959,très divertissant!
    Bon courage
    Stephanie

    RépondreSupprimer
  7. Pas de renseignements supplémentaires désolés.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    pour: "Sur l'album de la comtesse", j'avais proposé:"L'homme sur le c.. de la best".
    Qu'en pensez-vous ?
    Gral.

    RépondreSupprimer