lundi 16 février 2009

Vingtième sortie

Chose promise...Modification du message le 17.02. Note de ma correspondante à London:
Pour une participation active à ton blog, si ça t'intéresse ? Qu'est-il arrivé ce jour-là ?
Le 16 février 1959, Fidel Castro devient premier ministre de Cuba (aucune revendication idéologique dans cette remarque, il se trouve que c'est le seul fait marquant de ce jour !).
J'en ai d'autres pour les autres jours, si t'es intéressé.

Aujourd'hui, j'ai pris la direction de la vallée de la Marne, entre Château Thierry et La Ferté sous Jouarre. Le temps est à nouveau gris et humide... Vivement le printemps ma brave dame !


Mon premier nain de jardin de l'année. Il y en aura d'autres,j'espère!


Sauve-toi, petit nain ! Monte dans ton avion et envole-toi... Tu peux le faire !

Je suis arrivé dans la vallée de la Marne à Nogent l'Artaud, département de l'Aisne. Souvent je suis passé dans cette petite ville mais jamais je ne m'y suis promené.
Alors j'ai pris des petites rues que je n'avais jamais empruntées pour découvrir l'église bien sûr,

cette vieille cheminée au coeur du village
ainsi que les ruines d'une ancienne abbaye dont je connaissais l'existence par un petit panneau au coin d'une rue...
...mais dont j'ignorais qu'elles hébergeaient un théâtre: le théâtre de la Mascara. Je n'en sais pas plus !


Et puis, j'ai roulé dans la vallée de la Marne sous un soleil bien timide.

Les premières vignes de la vallée de la Marne: CHAMPAGNE ! C'est le terroir de la vallée de la Marne ouest.
Les vignes de Saâcy et de Citry, le champagne seine-et-marnais: Si, si cela existe ! Il y a apparemment 8 producteurs sur la rive gauche de la rivière en 77.


Mais la vallée de la Marne, c'est aussi ça:
Questions:

Combien de temps a-t-il fallu pour boire tout cela: un week-end, une semaine, un mois, un an, toute une vie ?

Combien étaient-ils pour boire tout ça: un seul pauvre bonhomme, une bande de copains, un couple, une famille entière, un village gaulois ?

Comment cela a-t-il été transporté ici: C'est le voisin d'à côté qui jetait ses cadavres par-desus le grillage, un camion-benne a tout déversé en une fois, un cycliste venait jeter, en cachette, les bouteilles vidées dans la semaine ?

Après être passé par là, j'ai chanté la chanson:
"Jolie bouteille,
Sacrée bouteille,
Veux-tu me laissser tranquille,
Je veux te quitter,
Je veux m'en aller,
Je veux recommencer ma vie."

Le gros dégoûtant (ou la , ou les) qui a jeté ces bouteilles, a-t-il recommencé sa vie ?

Et puis j'ai pensé à une BD de REISER: "Mon papa"

Séquence 1959: La 403 Peugeot
Elle fut produite du milieu des années 50 au milieu des années 60. Elles roulaient déjà en 1959 et j'en ai vu durant toute mon enfance.

"En 1959, une 403 berline luxe valait 9 600 francs, un cabriolet 14 900 francs." (Wikipédia, ce sont des nouveaux francs, je présume, nouveaux francs entrés en vigueur le 1er janvier 1959, faut-il le rappeler...)

Celle-là, c'est la 403 de Saâcy sur Marne. Sur le bord de la rue, elle est rangée devant ce qui devait être un ancien garage. J'aurais aimé en parler avec son propriétaire, photographier l'intérieur mais elle était seule en cet après-midi de février.


La 403 !

Je me souviens de la 403 grise de mon frère. Elle avait un toit ouvrant.
Je me souviens que ma mère l'utilisait quand mon frère était en mer. C'était notre première voiture.

Je me souviens que mon père qui n'a jamais eu le permis de conduire, répétait sans cesse à ma mère, tous les samedis, quand nous allions chercher ma soeur qui travaillait à Vannes: "Double ! Mais double ! Tu as largement le temps de doubler !!" Mais ma mère ne doublait jamais ou alors les tracteurs. A l'époque, il n'y avait pas encore de route à quatre voies entre Auray et Vannes.

Je ma souviens d'un dimanche où nous étions aller à Pluvigner (Morbihan) pour voir une course cycliste. Je ne me souviens plus de la course. Ma mère avait garé, sur les conseils de mon père, la 403 dans une petite rue derrière l'église. Au moment de repartir, elle n'arrivait pas à manoeuvrer le lourd véhicule: "Braque ! Braque ! Mais braque !" Impossible de quitter le piège de l'impasse. Je crois que c'est un voisin charitable qui nous sortit de ce mauvais pas...


Pour sortir de la vallée de la Marne, la pente est rude mais la route est droite.


L'arbre: entre Saâcy sur Marne et Montapeine

4 commentaires:

  1. "Double ! Mais double !" Ah la la, cette histoire qu'est-ce que j'ai pu l'entendre ! Si votre première voiture était une 403, la mienne était une Ford Fiesta (autre génération, désolée!), et mamie a aussi roulé avec, et comme elle je ne doublais pas beaucoup, sauf les tracteurs... Merci mamie !

    RépondreSupprimer
  2. Pour une participation active à ton blog, si ça t'intéresse ? Qu'est-il arrivé ce jour-là ? Le 16 février 1959, Fidel Castro devient premier ministre de Cuba (aucune revendication idéelogique dans cette remarque, il se trouve que c'est le seul fait marquant de ce jour !). J'en ai d'autres pour les autres jours, si t'es intéressé.

    RépondreSupprimer
  3. OK MJ !
    C'est parti pour ta participation "Qu'est-il arrivé ce jour-là ?" Je les publierai avec un jour de retard mais ça me va !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai envie de rire car arrivée à la lecture de cette 20ème sortie, s'est affichée sur mon écran une publicité pour commander de nouveaux pneus.Est-ce pour changer ceux de ton vélo J-P, ceux de la 403? pour ceux de la K2000 c'est trop tard...dommage.

    RépondreSupprimer