mercredi 25 février 2009

Vingt-huitième sortie

Enfin une belle journée ensoleillée. Alors je peux élargir mon rayon d'action et partir vers le sud de l'Aisne (Le bas de l'Aisne en quelque sorte) et la Marne. Un petit coin que j'adore vers Condé en Brie. Beaucoup de jolis ruisseaux et de belles rivières... Lunettes de soleil et crème solaire ! Elle est pas belle la vie ?
Sortir de la vallée du Petit Morin vers Marchais en Brie avec vue sur Montmirail au loin et une jolie ferme au premier plan.
Ne pas s'arrêter au bar de la gare, fermé ! Comme la gare d'Artonges d'ailleurs. Non sans m'être demandé quelle est cette bière (?)

Et suivre le cours de la Dhuys (qui est captée, je crois, pour fournir sa bonne eau aux Parisiens) jusqu'à...

... CONDE EN BRIE...
...où la Dhuys va se jeter dans le Surmelin
Le château de Condé peut se visiter du 15 avril au 15 octobre.

La halle de Condé, dommage qu'il y ait les voitures.

Et même ici, il sévit notre maniaque "bouteillophile", palsambleu et saperlipopette !!!

La vallée du Surmelin, maintenant avec ses côteaux plantés de vigne: Champagne toujours !

Je n'ai vraiment pas fait attention à ces satanés fils électriques ...

Suivre le fil du Surmelin.


Et quitter la vallée par une rude côte pour arriver dans un village qui a mis en scène le même jeu que moi hier, mais en situation: une vieille photo exposée sur place. On peut comparer directement! Il y en a beaucoup et le village s'appelle Margny: une bonne idée de promenade et les touristes sont rares!

LA MAIRIE
La rue de .. je ne sais plus...

L'église

Un petit kiosque, juste pour donner des idées à Florence et Patrick, pas mal, n'est-ce pas ?


Pas de filles... Pas de bois... Une sortie qui n'est pas de tout repos... De la publicité mensongère !


Et rentrer par le Petit Morin encore une fois.

L'arbre: le saule du Petit Morin près de la Celle sous Montmirail.
Et je suis à nouveau rentré à la nuit: heureusement que j'ai le feu rouge et le gilet fluo.

1 commentaire:

  1. Bonjour Jean-Pierre. Pour info, la SAAZ est bière blonde (old lager) brassée à douai qui fait 5.2 degrés. Son nom lui vient d'un houblon du même nom qui est le plus réputé au monde. Ça, c'est pour la théorie. En pratique, c'est une blonde légère qui rappelle les bières alsaciennes, et qui est loin de valoir une goudale (de la même brasserie), ou n'importe quelle bière belge ou bretonne.
    Brassicolement.
    Mickey.

    RépondreSupprimer