jeudi 19 février 2009

Vingt-deuxième sortie

Une cinquantaine de kilomètres avec l'ami Patrick ! Le soleil est de retour: Réjouissons-nous !
Nous sommes partis vers Meilleray.

L'automne dernier, nous nous étions arrêtés ici, et nous avions cueilli une pomme dans les petits arbres des pépinières de Meilleray. Soudain, sortant d'entre les arbres, nous vîmes venir à nous un homme passablement énervé: "J'en ai marre qu'on vole mes pommes!" Heureusement, il n'était pas armé... Nous lui avons calmement expliqué que nous goûtions ses pommes, délicieuses au reste, une pomme chacun pour nous désaltérer. (Trente ans plus tôt, avec mon compère Yvon, je pense que nous aurions injurié l'irrascible pépiniériste... Les temps changent...) Nous nous quittâmes presqu'amis. Pourtant, j'ai honte de l'avouer, j'avais quelques pommes dans les poches... Voleur de pommes !

Et nous avons continué vers Morsains... C'est dans ce village que Jean Yanne vécut ses derniers instants. Une prochaine fois j'essaierai de retrouver sa maison.

Ce n'est pas ce petit château, paraît-il.

Le village de Joiselle dans la campagne marnaise.

Nous espérions nous faire offrir un verre à Neuvy mais Pascal n'était pas là... (Encore à la pêche !)...alors nous avons continué notre chemin le long du Grand Morin.

Pour rentrer, nous avons emprunté la coulée verte (Ou plutôt "le val du Haut Morin", prout, prout...) Et voilà le résultat...

Non seulement nos "responsables" n'ont pas été fichus de faire une piste cyclable sur toute la longueur du "Val... etc.. etc ..." mais celle qui a été réalisée a un revêtement de M... Oui, je m'énerve. Sous prétexte d'écologie, le "Val..etc..etc..." est devenu un Espace Naturel Sauvegardé (Ou protégé, peu importe). Espace naturel, tu parles, c'est une ancienne voie de chemin de fer, symbole, s'il en est, de la révolution INDUSTRIELLE. Naturel, ils mettent ça à toutes les sauces! Alors pas de macadam sur le "Val...etc...etc" mais un revêtement sablonneux qui est sale par temps humide, qui ne permet pas aux enfants de faire du roller, du skate ou de la patinette, qu'il faudra refaire sans doute rapidement. Espace naturel mais on fait rouler un petit train touristique sur cette voie, petit train qui roule au diesel naturel, naturellement!

Heureusement, Patrick avait ce qu'il fallait pour effacer les outrages que le "Val... prout... prout" fit subir à nos splendides machines.

L'arbre au nid entre Pierrelez et Saint Martin du Boschet.
C'est le 19 février 1959 que Etienne Hirsch, ancien commissaire général du Plan de modernisation et d'équipement de la France, prêta serment comme président de la Commission de la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA ou Euratom), énergie qui n'est elle non plus pas très naturelle. C'est aussi ce jour que l'accord de Londres prévit l'indépendance de Chypre (qui deviendra effective le 16 août 1960). (Toujours de ma correspondante à London)

1 commentaire:

  1. C'est le 19 février 1959 que Etienne Hirsch, ancien commissaire général du Plan de modernisation et d'équipement de la France, prêtat serment comme président de la Commission de la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA ou Euratom), énergie qui n'est elle non plus pas très naturelle. C'est aussi ce jour que l'accord de Londres prévit l'indépendance de Chypre (qui deviendra effective le 16 août 1960).

    RépondreSupprimer