samedi 7 février 2009

Seizième sortie

Du brouillard "qui mouille" pour commencer cette sortie. De la neige qui pique les yeux pour finir...
Et une vraie révélation philosophique (?)
Tous coupables, alors ?
La route de l'innocence est sympathique pourtant.

Fermes dans le brouillard



Le village de Montceaux Lès Provins






La guerre de 14 est passée ici aussi.
Le 6 septembre 1914, la bataille de Montceaux lès Provins est la première victoire française de la bataille de la Marne, le premier coup d'arrêt à la marche de l'armée allemande sur Paris. Les trois-quarts des maisons du village sont détruites et 3 civils, parmi la trentaine qui n'a pas pu fuir les combats, sont tués tandis que des milliers de soldats sont morts ou blessés pendant les combats qui furent rudes. Le village recevra la Croix de guerre en 1922.
Tout ceci est expliqué sur une plaque commémorative apposée sur la façade de la mairie.
A 1 kilomètre du village, reposent des soldats français... mais où sont les soldats allemands ?

Ce chat, peu farouche, semble se dorer au soleil. Est-ce qu'on peut se dorer au brouillard ?


Je dédie "le chat du brouillard" à Noëllie qui adore les chats.

L'arbre: le noyer de Maisoncelles.

1 commentaire:

  1. Il va falloir que le soleil revienne, parce que ça devient un rien mélancolique. Je pense que les soldats français repose.... comme un seul homme, c'est pour ça, sans doute, qu'ils n'ont pas le "nt" auquel ils ont pourtant bien droit.

    Mickey.

    RépondreSupprimer