vendredi 27 février 2009

Quelques conseils avant de prendre la route (BIS)

J'ai publié ce message le 8 janvier. Aujourd'hui, j'essaie de le rendre plus lisible, grâce à mon super scanner...


Voici les conseils prodigués aux enfants du début des années soixante par l'ancêtre de la Sécurité routière dans un manuel scolaire de l'époque (Conforme au décret du 28 novembre 1958, c'est tout dire...)

Ca y est, j'ai trouvé la bonne page !


J'espère ne pas trouver autant de trafic... l'été prochain.


Et maintenant, ENTRETIEN de la machine !
J'avoue que là-dessus, je ne suis pas toujours au top. Alors révision ! Entièrement d'accord... Et inversement !!!

Ce qu'il ne faut pas faire ! Mais qu'on a tous fait, non ?


J'en connais un que j'ai conduit à l'hôpital parce qu'il transportait son ballon de foot... Le foot est un sport dangereux !

Alors là, je proteste! A partir du moment où il y a une barre horizontale, on est obligé de le faire un jour ou l'autre, ça !

Par contre, l'été prochain, je risque d'être un peu chargé mais j'essaierai d'être raisonnable. Promis! Juré!

Je me souviens d'une super gamelle au retour d'un fest-noz, les non-bretons ne peuvent pas comprendre. J'étais le seul à vélo bien sûr et je m'étais accroché à l'épaule d'un copain, Gilou, qui me tractait à l'aide de sa mobylette grise. Ma cheville gauche s'en souvient encore !

Donc, je promets de ne pas m'accrocher aux tracteurs comme ce paressseux de Gustave. Saviez-vous que les Gustave sont paresseux?...
Attention de ne pas suivre l'exemple de Louison qui se prend pour un champion (Clin d'oeil d'époque...) et qui va rentrer dans le camion... (Cela pourrait faire une petite chanson, avec l'accent d'un rappeur méchant. Hé! Hé!).

Yvon, si tu lis ce message, cela te rappellera sans doute quelques poursuites de véhicules divers et variés que nous avons pratiquées ensemble... Je crois me souvenir d'un camion que nous avions "coursé" dans la bosse de Bieuzy-Lanvaux.

ENCORE QUELQUES CONSEILS.

J'avoue bien aimer le dernier petit coureur qui veut tourner à gauche entre deux grosses berlines. Mais petit, je crois que je ressemblais plus au deuxième (Et encore aujourd'hui, parfois... mais pas souvent.)

Pour terminer, voici quelques conseils, s'il vous arrivait d'avoir à guider un troupeau... Cela peut arriver... non ?





Cinquante ans... Un autre monde ? Tous ces conseils sont encore valables, non ?
Alors roulons prudents et partageons la route !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire