dimanche 8 février 2009

Dix-septième sortie

Aujourd'hui, le soleil m'accompagne et j'ai oublié mes lunettes de... soleil, zut.

Il est 13h20 quand je quitte La Ferté. Je n'ai pas de compteur à mon vélo et je prends rarement une montre alors les clochers des églises, les horloges des mairies ou des gares me renseignent.

J'ai décidé de suivre le cours du Grand Morin vers Coulommiers.



Je ne réciterai pas de fable. Ni ne traduirai ce panneau qui me semble fort lisible...

Ce bâtiment bleu et rouge se trouve en bordure du parc du château de Montanglaust, c'est le nom de la propriété du grand-père de La Fontaine.


Au-delà de Coulommiers, il y a beaucoup d'anciens moulins, ateliers ou usines dans la vallée du Grand-Morin. Peu sont encore en activité.

J'ai même découvert cette cité ouvrière.
Et ceci...


Pas d'inquiétude, je ne chanterai pas de chansons du chanteur qui se prenait pour Napoléon (il semble en être revenu).
J'ai eu du mal à voir les grosses bêtes des Andes (?)mais elles sont bien là.

C'est très flou, je le concède, genre photo prise à la sauvette par un paparazzi. Mais c'est bien un lama et pas Ségolène Royal en manteau de fourrure qui visite notre belle Brie...


A Hautefeuille, la mairie, l'école et l'église sont accolées (Le cimetière et la salle des fêtes sont juste derrière). J'espère qu'un Don Camillo et un Peppone ne se sont jamais retrouvés ensemble ici: invivable !

Et sur le retour, j'ai photographié ces paysages ensoleillés de la vallée de l'Aubetin...


L'arbre: Le vieux pommier de Jouy sur Morin.

1 commentaire:

  1. Ainsi, il y a une lamaserie dans notre région, et nous ne savions pas que nous vivions près de tant de sagesse. Si à l'occasion, tu arrives à avoir quelques photos plus nettes de ces p'tits bétins, n'hésite pas à nous en faire profiter!
    Merci pour le rayon de soleil.
    Mickey.

    RépondreSupprimer