jeudi 8 janvier 2009

Quelques conseils avant de prendre la route

Voici les conseils prodigués aux enfants de cette époque par l'ancêtre de la Sécurité routière dans un manuel scolaire de l'époque (Conforme au décret du 28 novembre 1958, c'est tout dire...)

Ca y est, j'ai trouvé la bonne page.

J'espère ne pas trouver autant de trafic...

Entièrement d'accord... Tout est OK!


Par contre, je risque d'être un peu chargé mais j'essaierai d'être raisonnable. Promis! Juré!

Je promets de ne pas m'accrocher aux tracteurs comme ce paressseux de Gustave. Saviez-vous que les Gustave sont paresseux...

Attention de ne pas suivre l'exemple de Louison qui se prend pour un champion (Clin d'oeil d'époque...) et qui va rentrer dans le camion... (Cela pourrait faire une petite chanson, avec l'accent d'un rappeur méchant. Hé! Hé!)
J'avoue bien aimer le dernier petit coureur qui veut tourner à gauche entre deux grosses berlines. Mais petit, je crois que je ressemblais plus au deuxième (Et encore aujourd'hui, parfois... mais pas souvent.)

Pour terminer, voici quelques conseils, s'il vous arrivait d'avoir à guider un troupeau... Cela peut arriver... non ?



Je recopie la légende de la première image: "La maman d'Arthur lui a confié la vache pour l'emmener boire, mais Arthur rencontre Alain qui a un beau bateau. Si Roussette s'échappe et provoque un accident, les parents d'Arthur seront responsables: cela leur coûtera beaucoup d'argent. Quand on guide des animaux, on est le maître, on n'a pas le droit de jouer."
et la dernière phrase: "Une vache coûte très cher mais la vie des conducteurs est encore plus précieuse."

Cinquante ans... Un autre monde... Même si tous ces conseils sont encore valables.
Alors roulons prudents et partageons la route !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire