dimanche 4 janvier 2009

Le Tour 59: Quelle idée !

Oui, quelle drôle d'idée.


Elle a couvé longtemps cette idée, dans un coin de ma petite tête. Le point de départ est la lecture d'un livre: "Mes rayons de soleil" de Louis Nucera.


C'était il y a 20 ans environ. Il y raconte son Tour de France 1949. Enfin, le Tour 1949 qu'il refit au milieu des années 80.
Louis Nucera avait une passion pour le vélo. Une vénération pour Fausto COPPI, qui gagna le TOUR 1949. Et un grand-père un peu "fada" qui avait accompli, en vélo, un périple qui le mena de Nice à Lyon (par Marseille) puis retour. C'était en 1896. Je cite:
"Plus de 1000 kilomètres en six jours ce n'est pas rien ! Surtout par les chemins de l'époque! Car j'avais 26 printemps quand je me suis engagé dans cette galère ! Le vingtième siècle n'était pas né !" L'éclaireur de Nice et du Sud-Est attestait le fait. Interrogé par un journaliste, grand-père relatait les risques encourus, au cours de la randonnée, dans une tempête à décorner les bovidés. Le titre de l'article: "Le maçon volant." Grand-mère lisait là de l'ironie. Une photo illustrait le papier jauni par le temps. On voyait le vaillantcoursier en casque colonial et couvre-nuque (la coiffure la plus efficace contre le soleil, expliquait-il) le bas du pantalon enserré par des guêtres... PAGE 25
Donc, voulant vivre une grande aventure cycliste comme son grand-père, Louis Nucera jeta son dévolu sur le Premier Tour de France victorieux du Campionissimo (il gagna aussi en 1952).
Ce livre m'a donné envie et petit à petit ma décision fut prise: moi aussi j'allais faire un Tour de France. pourquoi pas pour mon cinquantième anniversaire: Chiche !
En 2000, Louis Nucera faisait du vélo comme souvent. Il avait 72 ans. Un chauffard l'a renversé.
Peut-être fait-il du vélo avec son grand-père et Fausto Coppi au paradis des cyclistes...

1 commentaire: